Bonjour à tous ! Alors si vous êtes lecteur régulier d’AvisGeek.com, vous devez connaître mon goût pour l’univers de la piraterie. Et c’est donc en toute logique que j’ai acheté Sea of thieves le jour de sa sortie. J’ai attendu d’avoir une trentaine d’heures de jeu avant de faire mon retour, le voici :

Mais avant, je vous propose de lancer une musique entendue dans le jeu pour vous accompagner pendant votre lecture :

Bosun Bill (Hurdy Gurdy, Bandoneon)

Sea of Thieves, c’est quoi ?

Alors il s’agit d’un jeu essentiellement multijoueur dans lequel vous incarnez un pirate. Le jeu est développé par Rare, qui sont surtout connus pour des jeux cultes comme Donkey Kong Country, Killer Instinct, ou encore GoldenEye 007 dans les années 90. Cependant le studio est moins performant (c’est le moins que l’on puisse dire) ces dernières années, et ce jeu marque leur grand retour.

Point important, le jeu est uniquement disponible sur Windows 10 et XBOX One. Allergique à Windows 10, inutile donc d’aller plus loin. Alors bien sûr, être obliger d’avoir Windows 10, d’utiliser l’application XBOX et le Windows Store, c’est très très mauvais comme départ pour un jeu. J’ai d’ailleurs eu plusieurs problèmes d’installation, problèmes d’IP, de DNS,… Autant de plaisirs jamais rencontrés sur Steam. Mais en contactant le support US de Microsoft, j’ai été surpris par leur efficacité et leur sérieux. Mon installation et localisation étant un peu « custom », un technicien a prit en main mon PC. Il a bien sué mais finalement il a tout débloqué en une heure.

Vraiment, c’est la première fois que je rencontre un support technique aussi compétent. Par contre cela n’enlève pas la médiocrité de l’application Xbox et du Windows Store.

Mais bon, une fois qu’on y est, ça donne quoi Sea of Thieves ?


Mon avis sur le jeu

Plutôt que de vous donner mon avis de manière formelle, je vais vous relater mon expérience sur Sea of Thieves, voici donc ce qu’il s’est passé Day 2 sur le jeu :

J’ai commencé par rejoindre 2 de mes amis pirates rencontrés sur Internet. Un certain « Th3D3f3nder » ainsi que « Jo Sandgo », 2 français avec qui je pars en mer quotidiennement.

Micro branché, casque sur les oreilles, nous débarquons sur le petit port de Dagger Tooth Outpost. Là, nous avons commencé par rassembler des vivres (fruits, boulets de canons, bois) puis « Jo » est aller acheter une quête au marchand d’or de l’île. Notre objectif pour cette quête était d’aller récupérer des coffres sur les îles de Wanderer’s Refuge, Disovery Ridge et Lookout Point.

Nous voici donc sur notre Gallion (à 3 sur 4 places possibles). Après avoir déterminé notre trajet pour atteindre la première île, « Jo » se met à la barre, pendant que « Th3D3f3nder » et moi-même réglons le sens des voiles pour optimiser notre vitesse. L’ambiance est bon enfant. « Th3D3f3nder » alterne les allers-retours entre la proue et la vigie pour surveiller les environs, et de mon côté je joue de l’accordéon.

Après environ 10 minutes de navigation, nous arrivons sur la première petite île de Lookout Point. L’arrivée est périlleuse à cause du vent de face, mais finalement tout se passe pour le mieux. « Th3D3f3nder » et moi-même descendons pour trouver les trésors, marqués par des croix sur la carte. « Jo » préfère rester sur le bateau pour surveiller qu’aucun Gallion pirate n’approche. Après quelques problèmes d’orientation, dû à notre manque d’expérience en tant que pirates, nous arrivons à débusquer 2 coffres remplis d’or et nous les ramenons sur le bateau.

sea of thieves

L’univers très cartoon est magnifique

Notre aventure continue ainsi, entre recherche de trésors et pillages d’épaves.

Enfin, nous arrivons à la 3ème île de cette mission. Malheureusement, notre arrivée sur cette île est moins glorieuse et nous nous échouons sur le rivage. Seule solution pour nous, débarquer les coffres remplis d’or que l’on a amassé et les mettre sur la plage. « Th3D3f3nder » a la lourde mission de surveiller notre précieux trésor, pendant que « Jo » et moi-même devons aller chercher un autre bateau.

sea of thieves

Dans Sea of Thieves, l’atmosphère d’aventure est constante

Tout se déroule au mieux, et nous sommes en train de ramener notre nouveau bateau sur l’île, lorsque « Th3D3f3nder » crie dans le micro : « Un galion ! Un galion approche ! ». Moment de panique. En effet, en s’approchant, on voit distinctement qu’un navire remplit d’hommes s’approche de l’île où est caché notre trésor !

« Th3D3f3nder » se dépêche de déplacer tous les coffres plus en hauteur pour qu’ils ne soient pas visibles depuis la mer. Pendant ce temps, « Jo » et moi-même approchons du navire ennemi et tentons de le distraire en le bombardant de boulets de canons… Dans le chat vocal du jeu, on entend les ennemis, il s’agit d’un équipage de 4 anglais ! Ils sont énervés et les insultes fusent mais notre stratégie fonctionne.

Les combats en mer sont grisants

Les anglais ne pensent plus à débarquer sur l’île et ne veulent plus que nous faire la peau ! Nous remontons les voiles, prenons le vent et fonçons vers la haute mer, avec pour objectif de les semer, et surtout de les éloigner au maximum de nos trésors. La poursuite dure environ 10 minutes stressantes. Pendant ce temps « Th3D3f3nder » est monté au point culminant de l’île, et alterne entre informations sur la localisation des ennemis et recherche de caches pour notre trésor.

Finalement les anglais abandonnent, notre navire est endommagé et la cale prend l’eau. Des trous sont visibles dans la coque. Mais grâce aux planches collectées et avec des allers-retours seau à la main pour vider l’eau, nous arrivons à le remettre en état. Nous reprenons le chemin de l’île et pouvons faire le transfert des coffres vers notre bateau.

sea of thieves

Type de butin que l’on peut trouver

Enfin, nous pouvons reprendre la mer et ramener les coffres au port d’embarcation. Sur le trajet de retour, nous sommes un peu stressés car nous ne voyons pas le navire anglais qui peut resurgir à tout moment. Mais nous arrivons à bon port. Là, nous revendons le tout et collectons l’or amassé, plus de 8000 pièces d’or. Ce n’est pas énorme mais cela en valait la peine.

Sea of thieves

Le marchand d’or qui vend des quêtes et rachète les coffres

Maintenant que notre bateau est vide de trésors, l’envie de vengeance prend le dessus. Nous finissons de réparer le bateau, faisons le plein de boulets et de munitions et entreprenons la recherche du navire anglais, il est temps pour eux de payer. Nous les retrouvons à proximité d’un « Event ».  Une tête de mort est apparue sur la map, ce qui veut dire que l’endroit est gorgé de défis et donc d’or.

Les « Events », lieu de toutes les batailles…

Nos chers ennemis semblent en plein dans l’Event, et c’est là que nous voyons arriver au nord un autre galion. Des espagnols. Ils se dirigent droit vers les anglais également. Grâce à une navigation de maître de « Jo », nous arrivons plein vent, et placés de manière optimale. Nous pouvons canarder les 2 navires sans peine. Le pilonnage se fait dans les règles. Un anglais arrive tout de même à monter à notre bord mais il se fait tuer rapidement. Finalement leur bateau est trop endommagé et se met à couler, victoire ! Je meurs à cause d’un boulet espagnol et je me retrouve à bord du vaisseau fantôme pendant 90 secondes. J’y retrouve un anglais, nous dansons ensemble, l’ambiance est bonne.

Finalement, la porte de l’au-delà s’ouvre à nouveau et je peux retrouver mes 2 compères en train de batailler pour couler le navire espagnol. « Th3D3f3nder » arrive à monter à leur bord en se projetant à partir de notre canon, il découvre des trésors sur leur bateau ! « Jo » le rejoint et à 2 il sabordent le navire et font des ravages. De mon côté, je m’occupe des canons et vise sous la ligne de flottaison pour les envoyer par le fond.

Enfin après quelques minutes, leur équipage est décimé et leur bateau s’enfonce dans la mer. Nous avons réussis ! Maintenant nous ramenons le trésor espagnol sur notre galion et retournons au port…Avant de repartir terminer l’Event…

sea of thieves

Récompense d’un « Event » terminé



Voilà donc mon témoignage sur le jeu et il n’a rien d’extraordinaire. Il s’agit d’une aventure classique sur Sea of Thieves. En éteignant le PC, j’ai repensé à ce qu’il c’était passé et je crois que c’est tout simplement la deuxième meilleure aventure que j’ai vécu sur un jeu vidéo. Aventures, surprises, stress, émotions,… Tout était réuni. Alors, on s’habitue à ce rythme et les parties suivantes bien qu’épiques deviennent moins mémorables, mais quand même…

Et pour ceux que ça intéresse, voici ma meilleure expérience vidéo ludique (vidéo trouvée sur Youtube du moment qui restera gravée dans ma mémoire de gamer). L’univers est différent, l’époque aussi, mais cela a été pour moi une claque monumentale :

https://youtu.be/x_dBxGThEx8?t=2m

Les points faibles du jeu :

Après cela, que dire ? Alors bien sûr Sea of Thieves n’est pas parfait et voici, pour moi, les points négatifs:

  • Jeu pas terminé : En effet, une fois de plus un jeu sort avant d’être terminé. Des serveurs débordés, un manque criant de fonctionnalités, des petits bugs,… Il manque au moins 3 mois de développement pour arriver à ce qu’aurait dût être le jeu. Et il aurait alors fait l’unanimité sans problème. 
  • Des fonctionnalités manquantes : Pas de gestion de nourriture, pas de création de guilde, manque de PNJ, pas de constructions,… C’est dommage que tout ceci n’existe pas sur le jeu dès le départ, mais il y a fort à parier que cela va venir par la suite. Ce manque se ressent en discutant avec les autres joueurs, en effet même si on se régale, on entend souvent : « Ce serait bien qu’il y ait plus de PNJs, de quêtes différentes, du craft, … » Le jeu plaît mais il aurait vraiment pu être une merveille dès sa sortie.
  • Manque de tutos : En débarquant sur le jeu en tant que marin d’eau douce des MMO, j’ai vraiment été perdu. Rien n’est indiqué, rien n’est fait pour faciliter l’expérience. Mais après explications de pirates rencontrés en mer, tout s’éclaircit très vite. Le Gameplay est très facile au final, c’est juste dommage qu’il n’y ait pas quelques indications au départ surtout pour les novices.
  • Manque de choses à faire avec l’argent amassé : L’argent collecté sert (pour le moment) uniquement à débloquer des accessoires cosmétiques pour nos personnages ou bateaux. Alors c’est amusant de se mettre une jambe de bois, mais au bout d’un moment ça va tourner en rond. Je pense que c’est cet aspect là qu’il faut que les dev travaillent en priorité.
  • Difficulté du solo : Sea of Thieves est pensé MMO et pour moi qui aime bien les jeux solos, c’est dommage. Il m’arrive de prendre la mer seul et de réaliser des quêtes mais la difficulté peut être parfois vraiment extrême. En effet les autres pirates de la carte prennent souvent les petits sloops pour cible et il s’agit alors avant tout d’un jeu d’évitement avec les autres équipages. Je passe de bons moments en solo, mais l’expérience n’a rien à voir et l’amusement est moindre.
  • Le prix : 70€, ça fait cher vis à vis du contenu. Sea of Thieves pousse à se faire sa propre aventure, et j’adore le concept et l’univers mais pour ce prix, il manque quand même du contenu. Par contre, le jeu peut-être « tester » 15 jours grâce au Xbox pass au coût de 15€. C’est pour moi la meilleure alternative pour tous ceux qui hésitent encore.
  • Windows store, xbox live : C’est vraiment incroyable qu’une société de cette ampleur propose des services si mauvais. Sans parler de la saturation des serveurs…
Conclusion

Alors c’est très difficile pour moi de donner un avis objectif sur Sea of Thieves. Il s’agit d’un univers qui me passionne, j’ai vécu une de mes meilleures expériences vidéo-ludique et rencontré des gens très sympas. Pour moi c’est le jeu que j’attendais malgré ses nombreux défauts. J’espère que les devs suivront leurs jeux et développeront des fonctionnalités intéressantes dans les semaines et mois à venir.

Après environ 30 heures de jeu, le plaisir reste le même. Malgré une certaine routine, je prends plaisir à retrouver mes camarades chaque soir. En effet, monter son XP est motivant, le PvP permet de renouveler l’expérience et d’avoir des scénarios différents chaque jour. Enfin, le niveau de difficulté des quêtes s’adaptent au niveau de l’équipage.

Après, si vous n’aimez pas l’univers de la piraterie, si vous détestez vraiment les jeux multi, et si vous êtes allergiques à Windows, cela ne sert à rien d’essayer.

Karash77 créateur du discord où je retrouve mon équipage

Notez cet avis/test :