Bonjour, je suis tombé dans un espace temps depuis quelques jours, qui s’appelle Surviving Mars. En effet, moi qui aime les jeux chronophages, j’en ai eu pour mon compte, et j’ai peur que ce ne soit pas fini. Tout d’abord, j’ai conscience que cet avis arrive plusieurs jours après la sortie du jeu, mais contrairement à beaucoup, je préférais faire une partie complète avant de faire mon retour.

Surviving Mars, c’est quoi ?

Il s’agit d’un jeux PC de type STR développé par Haemimont Games qui étaient à l’origine des fantasques Tropico (dont le nouveau sortira en 2018). Mais surtout, Surviving Mars est édité par Paradox interactive. Si vous ne connaissez pas ce nom, c’est que vous n’avez jamais connu de vrais jeux de stratégie. Pour rappel, ils ont également édité City Skyline, le meilleur city builder de ces dernières années, mais surtout ils ont développé des jeux comme Heart of Iron, Stellaris, Europa universalis, Crusader king,… Autant de jeux qui vous plongent dans des univers de manière incroyable. Quand on parle de jeux chronophages, c’est là les maîtres en la matière. C’est tout simplement les maîtres du jeu de grande stratégie.

Quand vous plongez dans un jeu développé par Paradoxe interactive, vous êtes pris dans une espace temps parallèle. Le studio s’attaque à chaque univers de manière méticuleuse, et surtout, les jeux sont suivis des années après leurs lancements via des patchs et des DLC. Par exemple Europa Universalis IV, sorti en 2013, continue de proposer de nouveaux DLC qui changent radicalement certain aspects du jeu et propose aujourd’hui 26 DLC et mises à jour gratuites depuis son lancement.

Adieu vie sociale

Alors vous me direz :  « Oui mais au moment de sa sortie, le jeu était en Kit non ? » Et bien pas du tout. Dès le départ, les jeux sont déjà terriblement addictifs et complets. Les DLC permettent (pour la plupart) avant tout de rajouter des challenges et autres fonctionnalités. J’ai pour ma part trop joué à Heart of Iron IV, City Skyline et Stellaris avec environ 80 heures de jeu pour chaque, mais ce n’est rien comparé à la moyenne de temps de jeux des joueurs sur ces jeux. En effet, si vous regardez les pages Steam, la plupart des joueurs sont au dessus des 200 heures, voir 500h.

Il faut le savoir avant de plonger dans ce type de jeux. Vous aurez du mal à en sortir ! Pour moi, Paradoxe Interactive est tel un label rouge « Qualité » (même s’il ne sont qu’éditeurs sur ce jeu).

Mais revenons en au jeu qui nous intéresse, Surviving Mars. 

Déroulement de Surviving Mars.

Il s’agit d’un jeu de type « city builder ». En gros, vous êtes à la tête d’une mission qui a pour but d’installer une colonie sur Mars.  Pour cela vous devrez gérer un ensemble de paramètres permettant à vos humains de survivre en ce milieu hostile.

Au lancement du jeu, vous avez le choix entre Partie rapide, Nouvelle partie, Mod et Edition de mod.

Je vous déconseille « Partie rapide » qui consiste à commencer avec des paramètres de base « facile ». Je vous déconseille ce mode de jeu, car comme les paramétrages influeront grandement sur votre expérience, autant les configurer vous-même pour optimiser les conditions de colonisation.

Le lancement de nouvelle partie vous ouvre le paramétrage de partie vous permettant de mettre en place votre mission :

Étape 1  : Choix généraux

  • Sponsor de mission : Vous aurez le choix entre 11 sponsors, tels que la Chine, l’Inde, l’Europe,… Chacun des sponsors vous donnera des bonus, financements différents,… Ceci joue énormément sur le niveau de difficulté de la partie.
  • Le profil du commandant : Politicien, Psychologue, Fuséologue,… 10 choix de profils existent, afin là aussi, de définir les bonus de départ, et le niveau de difficulté.
  • Logo de la Colonie : Il s’agit d’un détail purement esthétique.
  • Mystère : Le scénario global du jeu. À l’image de Stellaris, ceci intervient en milieu/fin de partie. Il existe 9 scénarios différents.

Étape 2 : Le contenu de la première fusée

Cette étape est fondamentale pour poser les bases de votre mission. Vous choisissez avec quel matériel vous souhaitez débarquer sur Mars. C’est vraiment important pour démarrer dans de bonnes conditions.

Étape 3 : Vous choisissez le lieu de la colonie via une map de mars, de toute beauté.

Surviving Mars choix colonie

Bien choisir son lieu d’implantation est primordial


Une fois ces paramétrages effectués, l’aventure commence.

Vous êtes sur mars sur une carte de 10×10 blocs, ce qui est assez énorme. Vous devez choisir sur quel bloc faire arriver votre première fusée et commencer votre colonie. Au fur et à mesure du jeu, vous devez sonder les autres blocs afin de connaître les endroits avec le plus de ressources.

Surviving Mars map

Terrain de jeu pour colons

Alors vu comme cela, ça peut sembler peu, mais il faut savoir que rien que sur 10 blocs, vous allez devoir cravacher pour fournir de l’électricité, de l’eau, de l’oxygène… 

Surviving Mars

Voici un exemple d’installation (6 blocs)

Il vous faudra très vite développer le réseau de gestion des ressources. En effet, les ressources sont la base d’un jeu de stratégie comme Surviving Mars. Il existe des ressources minières disponibles à la surface que vos drones et autres véhicules pourront collecter, mais vous arriverez vite à bout. Il vous faudra donc créer des mines et autres extracteurs pour en faire la collecte.

Il existe 10 types de ressources primordiales pour faire évoluer votre colonie :

Surviving Mars

Récapitulatif de la situation

Bien entendu, chaque ressource a ses usines de fabrication, et beaucoup sont interdépendantes. Une sorte de puzzle géant à mettre en place. C’est là que ce genre de jeu devient magique. On passe des heures à optimiser son réseau, l’organisation de la colonie étant fondamentale.

Enfin, lorsque vous sentez que votre installation est prête et génère suffisamment de ressources, vous êtes prêt à installer vos premiers colons. La première partie, cela m’a pris 4 heures pour arriver à ce niveau du jeu, la deuxième fois 30min.

Vos colons ont besoin d’un dôme pour survivre. Dôme dans lequel vous allez devoir créer des habitations, mais aussi des services (écoles, hôpitaux,…). Le développement de votre colonie dépendra aussi de son attractivité et du bien-être de ses habitants.

Surviving Mars

Le soleil se lève aussi sur Mars

dome Surviving Mars

Vue de l’intérieur d’un dôme

Il existe également des programmes de recherches, vous permettant de débloquer des installations, financements, améliorations pour constamment faire évoluer votre base et vous agrandir.

Surviving Mars

Arbre des recherches

Pourquoi j’aime ce jeu :

  • Les paysages sont magnifiques : En effet, dès qu’on arrive à décoller du mode construction et que l’on se promène dans notre colonie, on s’aperçoit de la beauté des paysages. Surviving Mars propose un environnement chaud très bien retranscrit. Le mode photo permet de faire des captures sympas pour fonds d’écran.
  • La Musique est excellente : On a le choix entre plusieurs stations de radios, surtout de la musique d’ambiance (nécessaire car on a besoin de se concentrer). On tourne en rond au bout d’un moment, mais des mods musicaux existent déjà.
  • Le système de progression est excellent : Quel plaisir d’accueillir les premiers colons ! Et par la suite, on est constamment surpris par une évolution ou une optimisation que l’on avait pas vu. Aussi, les catastrophes naturelles et les scénarios rajoutent de la difficulté au fur et à mesure.
  • Une immersion complète : L’ambiance générale est vraiment agréable, les problématiques rencontrées sont bien réfléchies. Il y a certaines incohérences comme l’échelle du temps, souligné sur Gamekult. Mais ce n’est vraiment pas bloquant.
  • Les mods : C’est un excellent point et je suis certain que cela va apporter énormément au jeu. Les mods sont des ajouts au jeu créés par la communauté. Ils sont installables très facilement par un menu de la page d’accueil, et le jeu a vraiment été conçu dans cet esprit. Je suis certain que cela va vraiment booster le jeu et apporter des ajouts géniaux.
  • Une durée de vie colossale : Je pense qu’en moyenne une partie dure environ 20 heures. Mais cela dépend de chacun, car il est possible de mettre le jeu en pause (très utile en cas de catastrophe) ou de l’accélérer si vous attendez un événement de jeu particulier. Aussi, le nombre de scénarios de début de jeu, le nombre de paramétrages différents au lancement, permet une re jouabilité quasi infinie et on voit déjà les premiers comptes à 100 heures de jeu apparaître sur Steam, alors que le jeu est sorti il y a 1 semaine ! Sans oublier les mods !
Petit coup de gueule :

Je suis très surpris des retours joueurs sur Steam ou même des avis sur Gamekult ou JV.com.

  • Les critiques sur le manque de scénario : Je ne comprends pas du tout cette critique. Le jeu est basé sur la colonisation sur Mars, le scénario est de coloniser Mars ! De plus il existe des étapes facilement visibles et permettant d’avoir une progression constante. Je ne vois vraiment pas quel est le problème.
  • Le manque de tutoriel : Là aussi, je ne comprends pas. Dès le départ, on a des astuces à l’écran nous expliquant comment démarrer efficacement, ensuite une encyclopédie est disponible en 2 clics, expliquant chaque point. Je ne sais pas ce qu’il faut de plus. Alors bien sûr, on est pas dans un FPS ou jeu de plateforme, mais le jeu est vraiment « classique » en terme de Gameplay de jeu de stratégie.
  • Les notes du jeu sur les sites spécialisés : 13/20 sur jv.com, 7/10 sur Gamekult ! Sérieusement ! On sent clairement dans les tests que les jeux ont été survolé et c’est bien dommage. C’est consternant de voir que ce genre de jeu de réflexion, intelligent soit sous noté car complexe.
Conclusion :

Alors si vous avez du temps devant vous, si vous aimez les jeux de stratégie/construction/gestion, n’hésitez pas une seule seconde. On tient là un jeu vraiment bien fait, intelligent et prenant. De plus, le jeu sera suivi sur la longueur et vous pouvez être sûrs qu’il va encore s’améliorer au cours des mois et années à venir. Surviving Mars est donc un autre excellent jeu de ce début d’année !

Surviving Mars

Notez cet avis/test :