Dragonball super 129

Salut à tous Avigeekers, bienvenue dans ma review DragonBall Super hebdomadaire.

Aujourd’hui, l’épisode 129. Un gros épisode full baston entre Goku et Jiren le go muscu intouchable. En fait il s’agit du combat final du Tournois du pouvoir. Jiren va-t-il enfin flancher ? Que nous réserve Goku ? Quelle botte secrète a-t-il dans sa manche? C’est vraiment chaud et c’est ce que nous allons voir ensemble maintenant.

Dragonball super 129

L’épisode commence en plein combat Jiren / Goku. Souvenez-vous, ils ne sont plus que deux en état de se battre dans l’arène. Arène qui n’est plus que les vestiges d’elle même d’ailleurs. Quelques fragments de Kachi Kachin qui flottent dans le vide et une moitié de la surface de combat complètement ravagée, voilà tout ce qu’il en reste.

FRIEZA T’ES OÙ ? T’ES OÙ ?

Il est censé rester Frieza aussi quelque part mais je vous le dit tout de suite on ne le verra pas de tout l’épisode. Même pas de loin en tout petit alors qu’on voit très bien a plusieurs reprises tout ce qui reste de la surface de combat. Caché sous un cailloux tel un tout petit crabe d’au douce ? Peut-être peut-être. En tout cas ça interroge, pourquoi ne pas l’avoir sorti si c’est pour ne plus le faire agir ?

Plusieurs possibilités :

  1. Il va rester caché jusqu’à la limite de temps, Goku et Jiren n’auront pas encore fini leur combat et l’univers 7 gagne par supériorité numérique.
  2. Il intervient au dernier moment pour gêner Jiren permettant à Goku de le sortir du ring.
  3. Jiren et Goku s’éliminent mutuellement et il gagne le tournois.

Il est aussi possible qu’il se fasse éliminer en épisode 130 et dans ce cas là il n’aura servi à rien. Si ce n’est a éliminer Kabe qui n’aura servi à rien non plus et à énerver Toppo, ce que n’importe quel autre combattant puissant aurai pu faire. De toute façon je le dis depuis le début que c’était une mauvaise idée de ramener Frieza dans l’histoire pour la énième fois. J’ai même failli arrêter DBS à cause de ça.

Dragonball super 129

GOKU JIREN, DAFT PUNK À L’HOTEL ACCORD ARENA

Le combat Jiren / Goku, revenons-y, est un véritable son et lumière. Ça explose dans tous les sens et de toutes les couleurs sur une musique stylée. Les poses clés utilisées pour les passes de coups sont super super bien dessinés. On l’attendait cette fight, on est pas déçu.

Dragonball super 129

Et quel style que le Kaméha tenté par Goku et annulé par Jiren. Je veux dire dans sa préparation en plusieurs temps, empêché à chaque fois, la décomposition du mouvement, j’ai vibré c’était énorme.

Et pour faire redescendre la pression, la petite blague des Zen’o qui miment le kaméha, mort de rire. En fait ces deux petits bonhommes représentent les enfants qui regardent DragonBall, qui n’a jamais mimer un Kaméha dans la cour d’école ?

NOUVEL EYECATCH. GOKU MIGATE NO GOKUI HOMEN

Dragonball super 129

DBS COMME JAMAIS

Là la fight prend encore une autre ampleur. Goku nous sort un bête de style. Il se tape carrément les yeux fermés on sent venir l’ultra instinct maîtrisé. Whis surtout. Avec son petit sourire confiance over 9000. Beerus à fait taire tout le monde. Pareil, il sent venir l’apogée de son champion.

Jiren nous ressort sa technique des patates qui détruisent tout à distance, finissant par la même de briser le ring. Quelle mise en scène ! Goku isolé les yeux fermés sur son petit bout de rocher, le combat presque abstrait figuré par des explosions de lumière… C’est de la poésie presque. On a jamais vu ça dans DragonBall.

Et toutes ses postures magnifiques de Goku. Cette fois Whis le confirme, l’ultra instinct se divise bien en deux partie, défense et attaque. Bien sûr Goku est en train de maîtriser la partie attaque.

Dragonball super 129

Et là pour tous ceux qui disent qu’on ne ressent pas l’intensité des combats dans DBS continuer de le dire pour cet épisode serait franchement de mauvaise foi. On pourra pas dire que ce combat fait petits bras.

Et comme prévu tout ça fini par la nouvelle transformation Ultra Instint maîtrisé. Et OMG que c’est classe ! Cheveux blancs à la Whis, aspect (puissance ?) angélique. Goku repasse à l’attaque, et là, comme j’aime à le dire, c’est une autre limonade.

CONCLUSION

Alors que peut on en dire de cet épisode 129. Et bien vous l’aurez compris, que c’est l’un des grands épisode de DBS.

Tout d’abord pour sa mise en scène. Nous ne sommes pas dans les fameux combats couloirs qui sont souvent reprochés à la série. L’espace du ring en pleine dislocation est pleinement exploité ce qui donne une ambiance de fin du monde qui colle à l’enjeu du tournois. Les attitudes des guerriers dans le combat aussi, Goku yeux fermés, sa transfo finale, Jiren qui se retrouve pour la première fois en difficulté, tout ça participe à la qualité de la mise en scène.

Et évidemment l’ultra instinct maitrisé, bien amené progressivement, cette fois on ne pourra pas faire à la transfo le reproche fait au ssj blue de sortir de nulle part. On a eu droit à une belle montée en puissance et ça c’est cool.

Encore on pourra dire que les dessins et le découpage étaient franchement au dessus de la moyenne des épisodes et que la musique collait bien aux différentes séquences. L’épisode était soigné donc on n’en sortait pas.

Alors quels points négatifs pour cet épisode, il doit bien y en avoir tout de même. Et bien puisqu’il faut en trouver au moins un je dirai qu’a mon gout il a manqué d’un dialogue entre Jiren et Goku. Cela aurait permis d’épaissir un peu la caractérisation de notre alien bodybuilder et de créer un rapport plus profond entre les deux finalistes. C’est vrai que c’est regrettable d’en savoir si peu alors que la série touche à sa fin sur le principal antagoniste.

Donc très bon Dragonball super 129 ! Vivement le dénouement, plus que trois semaines et deux épisodes. Merci de votre attention c’était John Bog pour Avis Geek.

Dragonball super 129

À propos de l'auteur

John Bog
John Bog
Passionné depuis toujours d'audiovisuel japonais, de mangas, de cinéma et d'univers fictifs en général.
Notez cet avis/test :