Avis sur la griffe du chien de Don Winslow

Je viens  de terminer ce livre et je dois dire que c’était un grand moment.

Bien avant la série Narcos (que j’ai adoré, saison 1-2 ou 3) ou le film Barry Seal (qui est bien mieux que ce qu’on pourrait imaginer), ce roman démontre avec précision et sans ambiguïté l’implication des USA dans la plupart des événements tragiques ayant secoué l’Amérique centrale et latine de 1975 au début des années 2000. Alors bien sur il s’agit d’un roman , mais on sent bien tout au long du livre qu’on est dans le vrai et que tout ceci est bien réel.

On suit principalement Art Keller, ancien agent CIA, fraîchement débarqué à la DEA, tout au long de son enquête et de sa vie dédiée à faire tomber la famille Barrera qui deviendront au fil du livre les Narcos les plus puissants du Mexique.

Mais, plus qu’un roman policier, le roman nous plonge avant tout dans la vie sombre d’une galerie de personnages qui seront tous amenés à se rencontrer au fil des événements. En effet, le livre bien que centré sur une enquête principale nous fait suivre tout  l’écosystème autour de la drogue, toutes les vies impliquées et tous les drames qui en découlent que ce soit aux Etats Unis, Mexique, Colombie, …

Roman très sombre, très cru à cause de son contexte et de ses protagoistes, la griffe du chien se lit comme on regarde un documentaire passionnant. Les quelques 800 pages passent à tout allure et contrairement à beaucoup de romans policiers qui usent et re-usent de ficelles ennuyantes pour captiver le lecteur (en particulier  Harlen Corben que je ne supporte pas) Don Winslow  ne cherche pas ici à faire du grandiose ou de l’attrape nigaud. On est bien dans un grand roman policier et cela se sent.

Alors bien sur, il y a quelques clichés, que je n’ai pas apprécié :

Spoiler

Mais pourquoi chaque narco se fait piéger par une femme? Est-ce pour montrer que cela reste des hommes? Je ne comprends pas comment ils peuvent à chaque fois se faire avoir et on le sent venir à chaque fois. c’est vraiment dommage qu’on soit finalement dans un scénario classique de grand méchant qui se fait avoir à cause d’une jolie femme.

[collapse]

Mais comme on est dans un grand livre, cela n’empêche en rien le lecteur de se retrouver happer entièrement dans cet univers de narco trafiquants.

Ce livre fait maintenant partit de mes incontournables, je recommande!

J’attaque maintenant la suite ‘Cartel’, sur lequel je ferai une fiche dans la foulée.

Notez cet avis/test :