Bonjour à tous ! Aujourd’hui je vous donne mon avis sur What the Health.

What the Health, c’est quoi ?

What the Health est un documentaire Netflix, sorti le 7 mars 2017, qui non seulement pose des questions sur l’impact de la consommation de viande et de produits laitiers sur la santé, mais s’interroge aussi sur les pratiques des principaux organismes de santé et pharmaceutiques.

Alors que j’étais à la recherche d’un documentaire intéressant et enrichissant sur Netflix, j’ai choisi de donner une chance à What the Health, en espérant que celui-ci ne me déçoive pas. Produit par les auteurs de Cowspiracy, je m’attendais à une critique de la société et, en effet, What the Health n’hésite pas à nous mettre face à certains faits.

Le documentaire commence avec Kip Andersen, un jeune présentateur, non dénué d’humour, qui a des côtés très positifs qui le rendent très sympathique. J’ai trouvé qu’il était facile de s’identifier à lui : son désir permanent d’être en bonne santé et de faire attention à son hygiène de vie en général, font de suite écho à beaucoup d’entre nous (surtout pour les personnes de ma génération je trouve, où nombre de jeunes décident de vraiment prendre leurs vies en main et de faire attention à eux). « Je ne fume pas, je ne bois pas de soda, je fais de l’exercice régulièrement et je suis un régime alimentaire sain… ou du moins ce que je croyais être un régime alimentaire sain ! » : « surprise ! », très vite, on découvre qu’on lui a menti toute sa vie sur ce qu’est réellement une alimentation saine.

What the Health poursuit alors toujours avec Kip Andersen qui commence à faire ses propres recherches et finit par apprendre que les « viandes transformées » (« processed meat »), c’est à dire saucisses, bacon, salami, thon, …, sont mauvaises pour la santé, ce qui m’a paru logique ; mais bon, il faut garder en tête que ce documentaire est produit par des Américains et vise particulièrement le public américain…

What the Health

Il en vient alors à se poser de plus en plus de questions à propos de nos aliments et de leur production, et poursuit ses recherches en interrogeant médecins et « spécialistes » à propos de la corrélation entre alimentation et santé. On le voit également essayer de contacter certains représentants de divers organismes de santé, mais être finalement insatisfait par leurs réponses… ou leur refus de répondre.

Par le biais d’autres interviews, il examine le lien présumé entre les industries de la viande, des produits laitiers et pharmaceutiques, ainsi que de diverses organisations de santé. Le synopsis général stipule alors que certains problèmes de santé graves (comme le cancer ou le diabète) ont un lien direct avec – voire une conséquence directe – la consommation de viande et de produits laitiers.

What the Health

Kip Andersen, producteur de What the Health et Cowspiracy

Ainsi, le film nous est présenté comme « LE film que les organismes de santé ne veulent pas vous laisser voir », et vous l’aurez compris, Kip Andersen met l’accent sur l’industrie de viande et celle des produits laitiers en nous expliquant à quel point lesdites industries sont, pour faire court, « pourries », corrompues et horribles. Pour vraiment faire une critique juste par rapport à ce documentaire, je pense qu’il va falloir que je vous explique en deux parties les faits que What the Health a vraiment (ce n’est bien sûr que mon humble opinion) réussi à aborder et ceux qui sont passés un peu moins bien.

Ce que j’ai aimé dans « What the Health » ?

Donc, pour ce qui est des apports positifs de ce documentaire, What the Health va vous pousser à vous poser des questions comme : « Est-ce que je peux VRAIMENT faire confiance aux marques que j’achète et aux produits que je consomme ? » ; il va également vous amener à vous interroger non seulement sur la provenance de ce que vous consommez, mais aussi sur la fiabilité des sources/organisations qui vous disent que tel ou tel produit est bon ou non pour la santé.

Le gros point fort de ce documentaire se trouve alors vraiment ici, où, à travers les différents entretiens, interviews et études, on commence à percevoir à quel point les industries sont réellement corrompues, sans pour autant aller jusque dans les théories conspirationnistes telles que celles d’Illuminati ou de Satan rules the world (qui, quand on y pense, sont des théories assez plausibles si l’on regarde l’état de notre planète aujourd’hui…).

What the Health

« Question everything » – « Why? »

Vous comprendrez alors très vite à quel point les industries de la viande et des produits laitiers sont non seulement inhumaines et ont des conséquences énormes sur les animaux et la Terre, MAIS sont aussi très nocives pour la santé, et ça fait froid dans le dos.

Par exemple, le fait que les vaches, pour produire du lait, doivent être enceintes signifie que dans votre lait se trouvent… des hormones, beaucoup de champignons (tiens, tiens, ne serait-ce pas la base du fromage… ?), du gras, des produits chimiques et beaucoup, beaucoup d’antibiotiques que les éleveurs donnent aux animaux.

Il faut aussi savoir que la plupart de la nourriture donnée aux animaux est de nature OGM, et si vous avez vu le film Le Monde selon Monsanto dans le cadre de vos cours de SVT de Première comme moi, ça fait encore plus froid dans le dos.

https://www.youtube.com/watch?v=cVngG592xKU

Ceci reste bien sûr un petit exemple sur ce qui vous attend dans le film ; c’est pourquoi, vraiment, je vous déconseille de manger avant de le voir et ce, même si vous êtes végans.

Le film a également un bon chapitre sur pourquoi et comment l’industrie pharmaceutique est elle aussi corrompue, quel lien elle a avec les industries de la viande et du fromage, et en quoi certaines organisations comme American Cancer Society paraissent malhonnêtes (par exemple, à travers le fait d’être sponsorisé par des marques de producteurs de viandes ou de produits laitiers).

What the Health

Une solution simple à tout vos problèmes ?

Ce que j’ai moins aimé dans « What the Health » ?

Pour ce qui est du moins bon maintenant, il faut savoir que What the Health a reçu beaucoup de critiques négatives de la part de scientifiques et autres, qui accusent le film d’avoir choisi des articles scientifiques très biaisés, ou d’avoir été produit sous une perspective cinématographique et dramatique, plutôt que scientifique. Le film parait aussi exagérer certaines déclarations, telles que « Manger un œuf = Fumer un paquet de cigarettes ».

Personnellement, si j’ai trouvé que le film explorait certaines questions de façon intelligente et intéressante, je me suis sentie quelque peu désabusée par la fin, où les solutions offertes par le film semblent complètement bâclées, ayant pour effet de ressembler beaucoup à de la propagande pour devenir végan, et donnant également l’idée dangereuse que si vous avez du diabète, vous pouvez arrêter tous vos médicaments d’un coup et directement vous mettre à ne plus manger de viande ou de lait et tout ira bien dans le meilleur des mondes… Alors qu’il me semble logique que si vous avez une maladie grave, il vous faut prendre ces décisions en vous informant et en allant au bout des choses.

« Il aurait vraiment fallu que le documentaire approfondisse ses préconisations par rapport au régime alimentaire végan… »

Il aurait vraiment fallu que le documentaire approfondisse ses préconisations par rapport au régime alimentaire végan, en expliquant que lorsque l’on décide de changer son régime alimentaire, il est nécessaire de réellement s’informer par rapport aux implications sur notre santé !!

Je trouve ça vraiment dommage, car le film délivre à la base un message positif et offre des solutions complètement réalistes, puisqu’un régime végan est réellement bon pour la santé et c’est prouvé ; seulement, la façon dont ces solutions ont été présentées ne poussent pas à un dialogue ouvert avec ceux qui veulent s’informer et, malheureusement, je pense que beaucoup de personnes peuvent avoir un regard négatif par rapport aux régimes végans à cause de cette approche trop « in your face » que l’on retrouve à la fin de What the Health.

« Rien n’est vrai, tout est permis »

Conclusion

En conclusion, malgré le fait que What the Health aborde des sujets lourds, ce n’est pas pour autant que je l’ai trouvé pénible à regarder et je vais même jusqu’à le recommander, car, malgré le manque de confiance accordée aux grosses industries, le film donne un sentiment relativement positif, puisqu’il offre des solutions et des alternatives à toutes les horreurs dont il parle.

C’est aussi un documentaire qui, je trouve, peut pousser les gens à faire un choix positif, puisque l’observateur est mis face aux faits accomplis et face à lui-même, et on comprend très vite que c’est à nous de faire un choix : continuer de fermer les yeux sur des industries barbares, ou bien essayer de changer nos habitudes.

En même temps, le fait que le film soit si biaisé (et produit par des végans), lui fait perdre de sa crédibilité à la fin et m’a frustré puisque, du coup, ce ne sont plus que les grosses industries que je questionne, mais aussi toutes les informations que je peux trouver sur ce sujet.

Honnêtement, il est vraiment énervant qu’une question aussi fondamentale et simple que :

«  Que dois-je manger pour être en bonne santé ? » ne soit abordée que par, tout d’abord, des industriels « pourris » qui ne cherchent qu’à pousser à la consommation, et, ensuite, par ceux qui poussent à la consommation d’autres produits en nous affirmant que ceux-ci sont meilleurs. Cela donne vraiment envie de s’exiler et de vivre dans son propre petit village avec sa ferme et ses légumes histoire de s’échapper et de vraiment être libre, à défaut de vivre sous l’illusion de la liberté…

 

À propos de l'auteur

Raphypie
Raphypie
Mon livre préféré ? 1984. Mon film préféré ? Cloud Atlas. Mes séries préférées ? Black Mirror et MR Robot. Dois-je vous en dire plus ?
Notez cet avis/test :